Présentation de
Promo-Femme

Le Centre Promo-Femme est le premier et unique centre de formation en audio-visuel pour les jeunes filles au Mali. Il a été créer à partir d'une initiative de L'Association pour la Formation Féminine et Appuis Communautaires (AFFAC). Il doit son existence à l'appui financier de la coopération canadienne en 1996 et il a été agréé par décret ministériel sous le numéro 98 du 12 juin 1998.
Il a reçu une notification d'habilitation du FAFPA le 16 Février 1998 sous le N°0070/DG/98/TF

Ses objectifs :

Ils se résument à :



  • diversifier l'offre de formation des jeunes filles maliennes qui n'ont pas eu la chance de continuer leurs études,

  • former d'ici l'an 2005 deux cent (200) jeunes filles à la photographie et vidéographie,

  • Assurer le perfectionnement des sortantes et des autres femmes qui travaillent déjà dans l'audiovisuel,

  • faire de Promo-Femme d'ici l'an 2006, un centre multifonctionnel à travers divers métiers.


Le local se présente comme suite :


  • Une grande pièce avec une capacité de Trente places.

  • Un laboratoire noir et blanc équipé .

  • Une pièce appelée studio pour les exercices pratiques.

  • Une direction.

  • Un secrétariat.

  • Un magasin.

  • Deux toilettes.

  • Une grande cours.



Activités déjà menées par le centre:



  1. En 1996, date de son ouverture, le centre a participé à la deuxième rencontre de la photographie africaine en tant qu'observateur.

  2. En janvier 1997, il a organisé au centre culturel Français, une exposition de photos faites par les jeunes filles dans les quartiers périphériques de Bamako.

  3. Au mois de février 1997, sur un financement de l'Agence Canadienne de Développement International (ACDI), le centre a réalisé un film avec les élèves de l'Institut National des Arts. Ce film avait comme objectif de sensibiliser les jeunes filles des centres de coutures de Bamako afin qu' elles participent massivement aux échéances électorales de 1997.

  4. En 1998, le centre a participé à la troisième rencontre de la photographie africaine avec des photos faites par les jeunes filles photographes. C'est grâce à un financement du ministère de la promotion de la femme et de la famille à travers son projet d'appui à la promotion de la femme : PNUD/BIT que le centre a pu réaliser un reportage photo dans les régions du Mali en vue de sa participation à la troisième rencontre de la Photographie Africaine.

  5. En octobre 1999 : face aux difficultés financières des jeunes filles à payer les frais de formation, le centre a demandé et obtenu un partenariat avec les mairies du district afin qu'elles subventionnent une partie des frais de formation des jeunes filles de leur Commune respective qui désirent apprendre la photographie.
    C'est ainsi que durant deux ans chacune des mairies a subventionné vingt filles de sa Commune.

  6. En Octobre 2001 : Participation du centre a toute l'organisation de la quatrième (4) rencontre de la photographie africaine mais sans avoir présenté des photos a la dite rencontre.

  7. En 2002 : Le Centre a fait un grand reportage photo sur les battisses coloniales et les maisons traditionnelles du district de Bamako. L'exposition de ces photos dont le vernissage a été fait le 24 octobre, est restée au Musée de Bamako jusqu'au 24 Novembre 2002.

    Perspectives :


    Construction d'un Centre de métiers pour les femmes d'ici l'an 2008.

    Le projet à court terme :


    • Création d'une Agence photo en vue d'aider les jeunes filles photographes en chômage.

    • la participation du Centre à la 6ème rencontre de la photographie africaine de Bamako en 2005.


    A moyen terme :

    le Centre voudrait se donner les moyens de développer la partie audio de la formation d'ici trois ans.

    A long terme :

    d'ici 2008 introduire la formation d'autres métiers pour les femmes.

    Les difficultés du Centre :


    • insuffisance de matériels didactiques performants,

    • absence d'appui institutionnel,

    • lourdeur des charges : loyer, salaires, électricité etc.


    Les partenaires du centre :


    • Helvetas/Mali,

    • Ministère de la culture : Union européenne , PSIC,

    • Ministère de la promotion de la femme de l'enfant et de la famille,

    • La Mairie du District de Bamako,

    • Les Mairies des communes du District,

    • Le FAFPA.

    • ACTE SEPT

    • La Direction des rencontres photographiques.

    • L'association Courants de Femmes.




Retour à la page d'accueil