Présentation de l'ONG AFFAC

Association pour la Formation Féminine et Appuis Communautaires

  1. En 1989, un groupe de femmes s'est constitué en association dénommée Association pour la Formation Féminine et Appuis Communautaires (AFFAC) avec comme but principal la promotion de la femme par la formation et le perfectionnement professionnel.

    Les premières activités de formation initiées par l'association ont porté sur la couture, la teinture et le bogolan. En 6 ans d'activités (de1989 à 1994), 120 femmes environ ont été formées.

    Un certain ralentissement de la demande de formation en couture, teinture et bogolan à été senti par l'association à partir de l'année 1994. Ce ralentissement provient du fait que plusieurs structures se sont mises à œuvrer dans ce secteur.

    Ainsi l'association a commencé à faire des recherches afin de trouver d'autres filières de formation. De ces recherches, il est apparu que l'audiovisuel est un secteur assez promoteur pour les femmes. Il fallu noter que pour l'association, il n'y a pas de métier pour hommes et de métier pour femmes.

    Les recherches d'informations auprès de différents services techniques (INA, Direction du Musée National) ont abouti à l'élaboration d'un projet de création d'un centre de formation en audiovisuel pour femmes.

    Le projet à été financé par la coopération canadienne. Ainsi le centre Promo-Femme à ouvert ses portes en Août 1996 à Hamdallaye à côté du lycée Prospère Camara, non loin de la maternité. Depuis il a formé 142 jeunes filles.

    Le centre Promo-femme est le premier centre de formation en audiovisuel pour les femmes au Mali. Il permet aux femmes d'acquérir un métier. La formation porte sur les techniques de la photographie, de la vidéo et le traitement de la photographie en laboratoire.

  2. Notre organisation a été constituée avec le statut d'une association. Ensuite, elle a acquis le statut d'ONG (ci-joints documents légaux).

  3. L'AFFAC a été créée pour venir en aide aux femmes en situation difficile. Pour cela, l'association initie des activités de formation professionnelles au profit des femmes afin qu' elles puissent apprendre des métiers. Une attention particulière est portée aux cas des filles scolarisées et des filles analphabètes . Ses filles sont généralement laissées à elles mêmes, sans soutien.

  4. L'organisation a pour but l'amélioration des conditions de vie des femmes.

  5. La structure d'encadrement de l'AFFAC comprend :

    L'Assemblée Générale qui est constituée par l'ensemble des associés, Le bureau de l'association se composant de :


    • Présidente.
    • Secrétaire générale.
    • Secrétaire administrative.
    • Trésorière générale.
    • Trésorière adjointe.
    • Secrétaire aux relations extérieurs (2) .
    • Secrétaire au développement .
    • Organisatrice (2).
    • Secrétaire aux conflits.
    • Commissaire aux comptes.


  6. L'Assemblée Générale se réunie une fois par an et le Bureau une fois tous les trois (3) mois.

  7. L'adhésion à l'association est volontaire à condition d'être en accord avec les statuts et règlements intérieurs.

  8. L'AFFAC est une association de femmes uniquement, d'âges compris entre 26 à 52 ans. Le nombre total des membres se situe à 32 femmes dont plus de 70 % de moins de 40 ans . Les membres actifs sont les douze (12) membres du bureau de l'association.

  9. Depuis sa création, l'association a enregistré des arrivants et des partants. Les causes de départ sont essentiellement :


    • La mutation de Bamako en une autre région du pays.
    • l'abandon, en cas de non participation aux réunions pendant une longue période.
    • Le non-paiement des cotisations.


Quant aux arrivants, ce sont des femmes qui ont apprécié positivement le travail, se sont informées sur ses statuts et règlements intérieurs, puis ont fait leur demande d'adhésion.

L'AFFAC est membre de la CAFO depuis 1995.




Retour à la page d'accueil